Samedi 16 juin dernier, Osanna Caroll Boucher a fait la manchette de bien des médias. Il faut dire que faire un tour de jet à 84 ans frappe l’imaginaire. C’est grâce à la fondation Rêve d’une Vie Canada que madame Boucher a vu se concrétiser ce rêve.

Dans le cadre de l’édition 2018 des Faucheurs de Marguerite en Estrie, madame Boucher a pu voler dans un jet supersonique. Un rêve qui l’habitait depuis l’âge de 9 ans. Sa belle histoire n’est pas unique.

reve d'une vie

À l’origine de Rêve d’une vie Canada : la fondation américaine Wish of a Lifetime fondée en 2008. C’est en hommage à ses grand-parents que Jeremy Bloom, a créé l’organisme. Ces derniers ont été très présents et significatifs dans sa vie. C’est son grand-père Jerry qui a d’ailleurs appris la glisse à ce skieur médaillé olympique. En temps qu’athlète, lors de ses voyages en Europe et en Asie le respect accordé aux aînés l’a frappé. La fondation de monsieur Bloom est née de son désir d’amener ses concitoyens à développer un respect inébranlable envers les aînés. Au-delà du rêve réalisé, il y a le désir de raconter des vies, de parler de ces gens qui ont contribué à l’histoire collective et qui, en raison de leur âge, sont parfois un peu oubliés.

Le projet de Jeremy Bloom a inspiré, d’autres o∂uvres de ce type… Rêve d’une vie Canada est un organisme caritatif agréé. Le Groupe Chartwell en est le partenaire principal. Propriétaire de 175 résidences pour aînés réparties à travers le Canada, le groupe est bien placé dans le domaine du vieillissement et de l’image qu’en a notre société.

reve d'une vie




La mission et les actions de Rêve de Vie Canada voici les description officielles tirées du site Internet :
« Changer la vision et les valeurs de notre société à l’égard de la génération vieillissante en réalisant les rêves des personnes âgées et en transmettant leurs histoires pour inspirer toutes les générations. »
« Nous réalisons des rêves qui enrichissent la vie des aînés et partageons leurs histoires dans le but d’inspirer jeunes et moins jeunes à changer leur vision du vieillissement. »
Le site explique également quel type de rêve peut être réaliser et bien entendu les démarche à faire pour qu’un aîné coure la chance de voir son rêve se réaliser. On y retrouve plus d’une vingtaine de portrait de rêves réalisés, je vous présente le rêve de Ken et celui d’Ann.

Ann à l’aquarium
Pendant 23 ans, Ann a été bénévole à l’aquarium de Vancouver. Elle y a passé plus de 10 000 heures auprès des animaux à les nourrir entre-autres. Son rêve le plus cher : y retourner au moins une dernière fois.  Rêve d’une vie Canada s’en mêle et elle réalise son rêve à 77 ans.

reve d'une viereve d'une vie

L’incroyable cadeau de Ken

Adopté à la naissance Sean, 50 ans, cherchait depuis des années à retracer sa famille biologique. Au fil de ses recherches il apprend que sa mère est décédée, mais qu’il a un grand-père maternel encore en vie. Imaginez la surprise de Ken lorsqu’il reçoit une lettre de Sean! Il n’a qu’un souhait : rencontrer son seul petit-fils dont il ignorait jusqu’alors l’existence et fêter Noël avec lui. La distance les sépare mais Rêve d’une Vie Canada intervient et la magie opère!

reve d'une vie




En lisant les histoires de rêves, en regardant le profil des rêveurs, j’ai réalisé que bien souvent, nous en savons très peu sur l’histoire de nos proches, nos parents et nos grand-parents. C’est une mémoire collective qui se dilue. Sauriez-vous répondre si l’on vous demandait quel est le rêve le plus cher de votre père ou votre mère? Et vous-même, parlez-vous de vos rêves à votre entourage. Il est grand temps d’oser et de partager. Découvrez toutes les belles histoires sur le site de la fondation Rêve d’une Vie Canada et surtout n’arrêtez jamais de rêver!

 

Partager sur