La santé auditive, tout comme la santé oculaire et la santé dentaire, est un essentiel à ne pas négliger. Non seulement elle vous permet de discuter avec vos proches, d’écouter de la musique et de participer à vos entraînements en groupe, mais aussi de réagir lorsque le détecteur de fumée sonne et qu’une voiture approche. C’est un sens primordial pour socialiser, vaquer à vos occupations et assurer votre sécurité. Une bonne santé auditive permet également de conserver une fonction cognitive aiguisée. Plusieurs études ont démontré que les personnes présentant une perte auditive non traitée sont plus à risque de développer des maladies dégénératives du cerveau telles que le Parkinson, l’Alzheimer ou la démence.

Ce sens demande toutefois qu’on lui prête plus attention en vieillissant, puisqu’à partir de 65 ans, une personne sur trois aura une baisse d’audition. Et pourtant, les gens tardent à consulter un spécialiste de la santé, car seulement 25% des personnes malentendantes jouissent d’une correction auditive.

Quand consulter ?

Le suivi de la santé auditive devrait se faire aux 2 ans, ou jusqu’à ce qu’une perte auditive se fasse sentir. Il est toutefois très important de consulter dès que vous remarquez une gêne auditive. La prise en charge rapide permet de conserver la fonction cognitive résiduelle et facilite l’adaptation aux méthodes soignantes proposées. Ainsi, il sera plus facile de traiter la cause du problème et de mettre rapidement en place des stratégies compensatoires si nécessaire. Les pertes auditives, si elles impliquent des lésions aux nerfs ou à l’oreille interne, peuvent être permanentes. C’est pourquoi agir dès les premiers symptômes permet d’éviter que la situation ne se dégrade. Voici certains signes qui devraient vous alerter: vous avez de la difficulté à suivre une conversation dans un lieu public à cause du bruit ambiant, vous trouvez que les gens marmonnent, vous mettez toujours le volume de la télévision à un niveau élevé et vous entendez, mais vous ne comprenez pas bien les sons.

Pourquoi consulter?

Le premier effet encouru par la perte auditive est l’isolement social. Avoir de la difficulté à suivre une conversation, faire répéter les autres ou alors arrêter de pratiquer des activités sociales en raison de ses difficultés acoustiques est très fatigant et frustrant. Les personnes malentendantes ont tendance à s’isoler et à éviter certaines activités qui étaient autrefois appréciées. Par ailleurs, la perte auditive peut entraîner des conséquences physiques telles que de la fatigue, des maux de tête, de l’acouphène, de l’hypertension et des pertes d’équilibre. Des conséquences psychologiques comme des symptômes de dépression et d’anxiété peuvent également survenir. De plus, il existe un lien tangible entre la perte auditive non traitée et le déclin des capacités cognitives. Il ne faut donc pas tarder à consulter un professionnel de la santé pour effectuer un test auditif!

prothèse auditive

Qui consulter?

Les cliniques du Groupe Forget offrent des dépistages auditifs gratuits qui permettent d’évaluer l’état de la santé auditive. L’audioprothésiste n’établira pas de diagnostic, mais il pourra diriger le patient vers les bons professionnels afin d’éventuellement poursuivre le suivi avec un appareillage si tout s’y prête. Travaillant en étroite collaboration avec les autres professionnels de la santé auditive, l’audioprothésiste aide les personnes de tous âges à mieux vivre avec leurs difficultés auditives, tout en favorisant leur autonomie et leur bien-être. Ce professionnel de la santé est consulté autant pour des services-conseils que pour des services de sensibilisation et de prévention ciblant la santé auditive. Il peut faire la recommandation, la pose ou l’ajustement de prothèses auditives et établir des stratégies de communication à la lecture labiale. L’audioprothésiste offre un service personnalisé à chaque patient afin d’assurer son adaptation à ses appareils auditifs ou au monde sonore et à la communication.

Bien qu’il y ait encore plusieurs préjugés autour des prothèses auditives, sachez qu’il existe aujourd’hui autant de modèles qu’il y a de besoins. Elles sont maintenant beaucoup plus discrètes, presque invisibles et permettent de personnaliser plusieurs paramètres. Par exemple, le Bluetooth, l’atténuation des bruits soudains ou le microphone directionnel sont toutes des technologies qui permettent de cibler certains besoins précis. Dans tous les cas, faire appel à un audioprothésiste vous permettra de cibler vos besoins en matière de performance, de confort et d’esthétisme concernant les prothèses auditives.

Le saviez-vous?

En ce temps de pandémie, le port du masque est contraignant pour les personnes souffrant de déficience auditive. Il empêche le cerveau de compléter l’information acoustique manquante avec le support visuel des lèvres et des expressions du visage. De plus, le port du masque derrière les oreilles peut être dérangeant pour les personnes portant des prothèses auditives. Heureusement, il existe des masques à visière transparente et d’autres qui s’attachent derrière la tête. Un travail de sensibilisation doit cependant être fait auprès de la population afin que les personnes travaillant au service à la clientèle s’adaptent à ce genre de situation. Dans les commerces, par exemple, si une personne vous mentionne qu’elle est malentendante, vous pouvez reculer de deux mètres, abaisser votre masque et, sans crier, répéter tranquillement et en articulant ce que vous venez de dire.

Pour en apprendre davantage sur votre santé auditive, consultez le site web du Groupe Forget, le plus grand réseau d’audioprothésistes au Québec. Vous y trouverez un test de dépistage auditif en ligne ainsi qu’une multitude d’informations. Il est également possible de prendre rendez-vous directement avec un audioprothésiste pour un test auditif en clinique.

Partager sur